Variantes du bépo

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

La disposition bépo dispose de nombreuses variantes personnalisées par les utilisateurs pour mieux correspondre à leur utilisation.

Les raisons de ces adaptations sont variées : ajout de caractères indisponibles, accès facilité à certaines lettres (ex: w pour l'anglais et l'allemand) ou certains accents (umlaut pour l'allemand, accent aigu pour l'espagnol…) pour un usage bilingue, chiffres en accès direct pour les portables sans pavé numérique, interversion de l’apostrophe droite et de l’apostrophe typographique, accès direct aux caractères « < » et « > » pour le codage, etc.

  • Crako (version de l’auteur du bépo originel) : changement de place de nombreuses lettres et symboles
  • Arathor (bépo-altgrsym-3) : AltGr symétrique et meilleur accès aux symboles informatiques
  • Cedricl (bépo’, wéop, wéop-tech, bépo-tech)
  • Damien Thiriet : disposition orientée polonais; lettres polonaises accessibles avec Alt-gr, inversion w/^ et z/x, chiffres et apostrophe typographique en accès direct et autre…)
  • Fauve : bépo arabe, une disposition pour l'arabe basée sur les placements du bépo
  • Flamme (bépo.ŵ) : inversion C et virgule, <> en accès direct, apostrophes droites et typographiques en accès direct, déplacement du W, du point et de l’accent circonflexe.
  • Kazé : inversion W et accent circonflexe, Z remplace À
  • Kikoun : <> en accès direct, inversion W et accent circonflexe, inversion K et apostrophe
  • Laurent (béop) : AltGr symétrique et meilleur accès aux symboles informatiques, pavé numérique en AltGr, les deux apostrophes en accès direct, inversions E-I et O-P (pour équilibrer un petit mieux la charge des doigts et pour faciliter les roulements sur les groupes de voyelles les plus courants), inversion M-F (pour ne pas que M et N soient collés), touche compose
  • Utilisateur:Nax : variante pour la programmation
  • Pascal C.Plusplus (béprog) : décalage de la rangée de repos, chiffre en altgr sur la rangée de repos…
  • Tomestla (bépoèw) : échange du W et de l’accent circonflexe
  • Utilisezlinux (bépo web développeur) : meilleur accès à <>, regroupement des symboles ouvrants et fermants utilisés en informatique
  • A2 (neo2bepo) : variante expérimentale inspirée du neo allemand, profond changement des modificateurs et ajout de couches supplémentaires
  • Agnès : variante ciblant l’EEE PC, avec rangée des chiffres décalée pour se rapprocher d’un clavier orthogonal
  • Amic (bépo-maths) : symboles mathématiques
  • Nemolivier : chiffres en accès direct, tiret → K → W → Ç, Ç passe en AltGr + virgule, pour accès favorisé au tiret, une touche compose, quelques changements ici et là.
  • robin_moussu : profond changement au niveau des modificateurs, pavé numérique en main droite, symboles sur lignes 2 et 3, conçu pour éviter tout déplacement du poignet (alt, ctrl, méta… compris)
  • Lawrent : disposition fort semblable à celle de robin_moussu: altgr symétriques, les majuscules sur alt et altgr, un pavé numérique sur 2 rangées à droite, utilisation limitée de la ligne des chiffres (Tab, Alt, Ctrl, Super, CapsLock, etc.)… Plusieurs lettres ont changé de place pour arriver à une disposition dite « oépàê ». Profond changement de la couche AltGr. Disposition conçue pour un déplacement des mains en utilisant les index comme pivots.
  • Jeff : Modifications du bépo destinées à adapter cette dispositions aux claviers fait maison.
  • Flavien21 (bépo AT, bópo, bépo2FM) : inversion de ' et ’, ajout de diacritiques souscrites, des caractères API, du cyrillique et de caractères supplémentaires (latin étendu, ligatures). Le bópo est une version adaptée pour le catalan et l’occitan.
  • tecamac : Disopsition 60% construite sur un réarrangement d'une disposition qwerty afin d'être encodable sur un clavier Pok3r. Le but est d'obtenir un compromis entre français, anglais, code et script. La carte peut être visualisée ici.
  • C4software : Modifications du bépo pour optimiser le Bépo à mon usage de développeur.
  • Bibidibop (disposition Cœur) : Adaptation du bépo, avec l’inversion P-O et E-I de Laurent et le placement du Y de Beri, pour une utilisation multilingue. Placement du W en deuxième lettre.