Utilisateur:Laurent/disposition

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

Ma disposition

┏━━━━┱────┬────┬────┬────┬────┬────┰────┬────┬────┬────┬────┬────┲━━━━━━━━┓
┃Alt ┃ § →│ W ⇒│ « ¯│ » Ñ│ “ „│ ” Þ┃ Ù ˘│ Ç °│ – ′│ — ″│ µ ˙│ ‰ ®┃        ┃
┃Comp┃ # ʒ│ w ij│ - │ ' ñ│ " ð│ ` þ┃ ù ŭ│ ç 8│ ( 9│ ) ,│ ¨ .│ % =┃   ⌫    ┃
┣━━━━┻━━┱─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┰─┸──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┺━━┳━━━━━┫
┃   ⇤   ┃ B ʼ│ É Æ│ O Œ│ P ˚│ È ẞ┃ ! ˇ│ V ±│ D ᵈ│ L ᵉ│ J ˝│ Z º│ × †┃     ┃
┃   ⇥   ┃ b |│ é æ│ o œ│ p &│ è ß┃ ˆ ¡│ v +│ d 4│ l 5│ j 6│ z 7│ ´ *┃     ┃
┣━━━━━━━┻┱───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┸┰───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┺┓ ↲  ┃
┃        ┃ A ≤│ U ≃│ E ¤│ I ≥│ ; /┃ C ©│ T –│ S ˢ│ R ʳ│ N ᵒ│ F ª│ ÷ ‡┃    ┃
┃  CAPS  ┃ a <│ u =│ e €│ i >│ , /┃ c @│ t -│ s 0│ r 1│ n 2│ f 3│ ` /┃    ┃
┣━━━━━┳━━┹─┬──┴─┬──┴─┬──┴─┯━─┴─┬──┸─┰──┴─┯━─┴─┬──┴─┬──┴─┬──┴─┲━━┷━━━━┻━━━━┫
┃     ┃ Ê  │ À ℃│ Y ≠│ X •│ : ·│ K ˜┃ ? ‘│ Q ˛│ G ¸│ H ,│ M .┃            ┃
┃  ⇧  ┃ ê *│ à \│ y {│ x }│ . …│ k ~┃ ’ ¿│ q [│ g ]│ h ^│ m $┃     ⇧      ┃
┣━━━━━┻┳━━━┷━━┳━┷━━━━┷┱───┴────┴────┸────┴───┲┷━━━━┷━┳━━┷━━━┳┻━━━━━┳━━━━━━┫
┃      ┃      ┃       ┃ Insécable  Ins. fine ┃       ┃ WinD ┃ Menu ┃      ┃
┃ Ctrl ┃ Alt  ┃ AltGr ┃ Espace        _      ┃ AltGr ┃ Menu ┃ WinG ┃ Ctrl ┃
┗━━━━━━┻━━━━━━┻━━━━━━━┹──────────────────────┺━━━━━━━┻━━━━━━┻━━━━━━┻━━━━━━┛

Pourquoi ?

Sur le bépo 1.0,

  • certaines lettres (ç et w) sont situées sur des touches quasiment inutilisables ;
  • les chiffres empêchent de mettre des lettres sur la rangée du haut, tout en ayant une disposition en ligne peu ergonomique ;
  • certains signes utilisés en informatique sont très mal placés ($, #) ou assez mal placés (<, >…) ;
  • l'index gauche est très chargé.

Cette variation à partir du bépo vise à :

  • proposer une disposition des chiffres plus pratique (en utilisant l'AltGr symétrique et une position de base de {d} à {z}) ;
  • sauver les lettres et signes importants des touches inutilisables ([*], [$], [²]) ;
  • améliorer l'accès aux signes utilisés en informatique ;
  • améliorer un peu la répartition de la charge des doigts de la main gauche en sacrifiant au minimum les autres critères d'ergonomie (testé avec le comparateur de claviers) ;
  • faciliter les roulements sur les groupes de voyelles courants (au, eu, ou, ai, ei, oi, ie…) ;

et accessoirement :

  • avoir les apostrophes informatique et typographique en accès direct toutes les deux (au détriment des guillemets français) ;
  • fournir une touche Compose ;
  • limiter les risques de faute de frappe entre n et m, deux caractères dont la différence ne saute pas aux yeux dans certaines polices à largeur fixe).

Détails et pilotes

Les détails et des pilotes (au moins pour X.org) sur le site dédié.