Vimperator

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

 Tutoriel

Le texte suivant est la traduction du tutoriel disponible lors du démarrage de Vimperator. Ce tutoriel est fait pour le clavier et a été adapté pour la disposition bépo, avec cette configuration. Entre [], j'ai mis les raccourcis par défaut de Vimperator qui marcheront parfaitement sur un clavier Azerty.

Démarrage rapide

Si vous avez commencé à utiliser Vimperator « nu » (c'est-à-dire sans aucune configuration), vous devez voir cette page d'aide, en anglais, dans une fenêtre relativement dépouillée. La barre de menu, la barre de navigation et la barre de marques pages sont cachées. Dans le cas où vous avez manqué l'astuce sur la page d'introduction, vous pouvez les retrouver en tapant la commande :

:set go+=mTb<cr>

<cr> représente la touche <Entrée> ou <retour> (cr signifie carriage return en anglais, soit retour chariot en français). Si vous êtes un utilisateur expérimenté de Vim, cela devrait vous dire quelque chose.

Toutefois, d'après l'auteur de ces lignes, le meilleur moyen pour se familiariser avec Vimperator est de laisser les barres désactivées (l'action ci-dessus peut-être inversée avec :set go&#61<cr>).

L'interface modale de Vimperator

La puissance de Vimperator, comme Vim, vient de son interface modale. Les touches ont des sens différents selon le mode activé. Vimperator a plusieurs modes, mais les deux plus importants sont le mode « normal » et le mode « ligne de commande ».

Quand Vimperator démarre, il est en mode normal par défaut. C'est probablement le mode où vous serez la plupart du temps.

L'autre mode central de Vimperator, le mode ligne de commande, peut être activé depuis le mode normal en tapant un clavier bépo

(deux points). Vous verrez souvent des commandes de Vimperator commençant avec un « : » — il indique que ce qui suit est une commande.

Pour retourner en mode normal depuis le mode ligne de commande, tapez clavier bépoÉchap ». En fait, cette touche permet de retourner en mode normal depuis tous les autres modes de Vimperator.

Obtenir de l'aide

Vim est un superbe éditeur, mais ce n'est pas un navigateur web. Aussi, même les utilisateurs chevronnés de Vim devront tôt ou tard regarder la documentation de Vimperator. La documentation concernant la plupart des fonctionnalités de Vimperator est facilement accessible en utilisant la commande :help command. Par exemple, vous pouvez trouver l'aide de la commande help en tapant :

:help :help<cr>

De la même façon, l'aide concernant les options de configuration sont disponibles sous :help '{option_name}'. (Remarquez les apostrophes autour du nom de l'option, comme dans Vim). La liste de toutes les options disponibles est accessible en tapant :help options

Et vous pouvez trouvez l'aide sur les raccourcis gb [gt] et [gT] avec :

:help gt<cr>}}
:help gT<cr>

Enfin, en plus du système d'aide lui-même, :exusage et :viusage sont des références des commandes.

Sans la souris !

ou comment j'ai appris à stopper les soucis et aimer le truc à plus de 80 boutons que j'ai déjà.

L'efficacité de Vimperator, comme le légendaire éditeur dont il s'inspire, mise sur la capacité des utilisateurs à garder leurs doigts sur le clavier où ils peuvent faire le meilleur[++]. Bien qu'il y ait quelques domaines où la souris est clairement meilleure, comme des interfaces graphiques ou des jeux vidéos, Vimperator part de l'hypothèse que le navigateur web ne doit pas être de ceux-là.

[The efficiency of Vimperator, as [with the legendary editor it was inspired by, relies on the user being able to keep his fingers on the keyboard where they can do the most good.]

Voici quelques exemples où la souris est typiquement considérée comme indispensable, et comment Vimperator défie cette opinion préconçue.

Défilement

Le défilement de la fenêtre du navigateur se fait avec des simples touches :

  • t/s [j/k] : défile la fenêtre en bas/haut ligne par ligne ;
  • c/r [h/l] : défile la fenêtre à gauche/droite ;
  • <Espace>/<C-b> : défile en bas/haut par page ;
  • T/S et <C-d>/<C-u> : défile en bas/haut par ½ page ;

Les touches standards (<up>/<down>/<PgUp>/<PgDn>) fonctionnent aussi.

Historique et onglets

La navigation de l'historique (par exemple : « précédent », « suivant ») se fait de la même façon que le défilement.

  • C/R [H/R] ou <C-o>/<C-i> : va au précédent/suivant dans l'historique de la fenêtre/onglet.

Pour se déplacer entre les onglets on utilise les touches qui sont familières aux utilisateurs des onglets de vim.

  • i/<C-n> [gt] : va à l'onglet suivant
  • e/<C-p> [gT] : va à l'onglet précédent
  • g0/g$ : va au premier/dernier onglet
  • d : ferme l'onglet actif (efface le tampon)
  • u : réouvre le(s) dernier(s) onglet(s) fermé(s)

Pour ouvrir une page web sur un nouvel onglet, utilisez le :tabopen {url}. Pour ouvrir une URL dans l'onglet courant, utilisez :open. En mode normal les touches t et o, sont respectivement des raccourcis de ces commandes, donc les paires de séquence suivante sont équivalentes :

:open mon.site.com<cr>
omon.site.com<cr>

:tabopen vimperator.mozdev.org<cr>
tvimperator.mozdev.org<cr>

Les version majuscules (respectivement T [J] et O) font de même mais en recopiant l’url de l’onglet courant.

Les hints pour surfer

Donc, maintenant vous pouvez naviguer avec Vimperator. Mais attendez… comment ouvrir une page ou un onglet liée à une page web ? Comment faire pour « cliquer » dans tous ces liens sans votre amie à queue ?

La réponse est « hints ». Activer hints affiche un nombre sur tous les liens que Vimperator peut trouver. Pour suivre le lien, il suffit simplement de taper le nombre correspondant au hint, par défaut c'est un nombre blanc à l'intérieur d'un carré rouge.

Pour les liens textuels, il y a un raccourci additionnel ; vous pouvez taper un peu de texte contenu dans le lien et Vimperator cherchera tous les liens qu'il peut trouver et seulement les hints contenant votre texte. Si le texte que vous tapez identifie un lien unique, Vimperator suivra ce lien immédiatement sans aucune autre action de l'utilisateur.

Quelle que soit la façon choisie pour indiquer le lien cible, une fois que Vimperator a surligné le lien voulu en vert, tapez simplement <Entrée> pour l'ouvrir.

Le mode hint le plus courant est appelé mode QuickHint. Pour activer le mode QuickHnt, pressez f ou F. Le f ouvrira le lien dans l'onglet actuel, tandis que le F l'ouvrira dans un nouvel onglet.

Copier-coller avec son clavier

L'astuce :

  • Passez en mode caret avec I [i] : vous pouvez à présent naviguer dans la page web avec un petit (trop petit ?) curseur.
  • Placez-vous au début du texte que vous souhaitez copier puis passez en mode visuel v [v].
  • Déplacez le curseur jusqu'à la fin de votre sélection.
  • y [y] pour copier !

Sauvegarder pour la prospérité

Une fois que vous avez configuré Vimperator avec vos options, raccourcis et commandes, vous allez probablement vouloir les rendre accessibles au prochain démarrage de Vimperator. Comme pour les thèmes de vim, ceci est fait dans le fichier .vimperatorrc.

Pour sauver votre configuration actuel et autoriser qu'il soit automatiquement chargé au prochain démarrage de Vimpérator, tapez la commande :mkv.

Cela va créer le fichier $HOME/.vimperatorrc qui contient votre configuration. C'est un simple fichier texte, comme le fichier vimrc et il peut être facilement éditable pour l'adapter à vos préférences.

Trouvez la plus proche sortie

Vimperator contient tous les méthodes classiques de Vim pour sortir.

  • :xall : commande pour quitter et sauver la session en cours pour la prochaine fois ; action par défaut.
  • :qall : commande pour quitter sans sauvegarder la session.
  • ZZ : raccourcis en mode normal équivalant à :xall.
  • ZQ : raccourcis en mode normal équivalant à :qall.

Où est passé firefox ?

Peut-être vous sentez-vous un peu désorienté. Ne vous inquiétez pas. C'est toujours votre navigateur Firefox. Il y a des façons de réveiller votre firefox. Allez voir l'aide (:help) pour ces commandes et raccourcis :

  • :dialog : pour accéder aux fenêtres de firefox. Voir :help :dialog
  • :bmarks : Vimpérator fournit une nouvelle interface pour les marques pages, mais il y a toujours les marques pages standards de Firefox. :bmark ajoute une nouvelle marque page, tandis que :bmarks liste les marques pages.
  • :history : cette commande affiche l'historique des pages visitées (:jumps n’affiche que l’historique de l’onglet courant)
  • :preferences : affiche le panneau des préférences de firefox

Sortez-moi de là

La désinstallation de Vimperator se fait avec la commande :addons. Cela amène la fenêtre de Firefox de gestion des add-ons. Il suffit alors de sélectionner Vimperator et de cliquer sur Désinstaller.

Je suis intéressé mais perdu

Vimperator a une base d'utilisateur énergique et en augmentation. Si vous avez un problème qui vous semble solvable par Vimperator, ou si vous pensez avoir trouvé un bogue, faites-le nous savoir ! Il y a un support disponible sur le wiki, ou sur le salon IRC #vimperator sur freenode.

Vous avez des demandes de fonctionnalité, ou vous voulez nous offrir votre aide? Les développeurs travaillent sur Vimperator le plus possible, mais nous sommes ni infinis ni omnipotents. Si vous ne pouvez pas attendre, soyez sûr que les patches sont les bienvenus ! Allez voir la page des développeurs pour plus d'information.

Fichiers de configuration

À partager avec vim

Pour ce tutoriel j'ai utilisé la configuraton de tiot.

Pour vimperator seulement

Pour vimium

(Vimium est l'équivalent de Vimperator, mais pour Chromium, et en moins bien)

Pense-bête

Raccourcis utiles au quotidien

  • t/s : bas/haut ligne par ligne
  • c/r : gauche/droite
  • C/R ou C-o/C-i : précédent/suivant dans l'historique
  • o : ouvre une URL dans l'onglet courant
  • j : ouvre une URL dans un nouvel onglet
  • f/F : active le mode hint. Des caractères peuvent être tapés pour sélectionner des liens. f ouvre le lien dans l'onglet courant et F dans un nouveau.
  • i/e : onglet précédent/onglet suivant
  • gh/gH : va à la page d'accueil dans l'onglet courant/nouvel onglet
  • gu/gU : va dans le répertoire courant/aller à la racine du site
  • gg/G : va en haut/bas de la page
  • p/P : ouvre l'URL du presse papier dans l'onglet courant/nouvel onglet
  • c-c : arrête le chargement de la page
  • y : met l'URL courante dans le presse papier
  • Y : copie la sélection dans le presse papier
  • gf : voir les sources de la page
  • d : ferme un onglet
  • D : ferme l'onglet à gauche de l'onglet actif
  • u : annule la fermeture de l'onglet

Recherche dans le document

  • / : pour effectuer une recherche en avant / arrière
  • n : aller au prochain mot trouvé
  • N : aller au mot trouvé précédent