Version 1.1rc1/Touches vives/Compatibilité

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

Voir désormais la nouvelle page sur le sujet

Le bépo se destine à une utilisation dans toute la Francophonie. Au Canada, les claviers ANSI sont majoritaires. Sur ces claviers, la touche BKSL se trouve sur le bord droit du pavé alphanumérique, entre clavier bépoRetour arrière et clavier bépoEntrée. L’ergonomie de la touche clavier bépoÇ du bépo est ainsi compromise. En outre, l’anglais contient beaucoup de 'w', or la touche clavier bépoW est à son tour reléguée dans une zone périphérique antiergonomique. Ce choix se base sur les fréquences en français ; or les francophones eux aussi écrivent l’anglais, quel que soit leur pays de résidence.

Cela se reflète dans des retours d’expérience[1] très négatifs concernant le clavier bépoÇ du bépo sur claviers ANSI, ainsi que l’usage du bépo pour l’écriture de l’anglais. En clair, quand on vit au Canada et qu’on a un clavier style US-qwerty en bépo sous les mains, on a l’impression d’être laissé pour compte, car à chaque c cédille, on doit atteindre la touche backslash, soit la plus éloignée à droite. De même, quand les utilisateurs du bépo écrivent l’anglais, ils peuvent avoir l’impression que cette utilisation n’avait pas été envisagée…

Cette situation est à voir sur le fond des lettres françaises qui se trouvent dans le groupe 2 de quelques touches, notamment l’'Ù' sur clavier bépoU, tandis que sur d’autres touches de la rangée de repos, telles que clavier bépoC, clavier bépoT et clavier bépoS, on trouve des lettres étrangères ('þ', 'ß') ou historiques ('ſ'), voire des symboles ('©').

Une faille du bépo

En fait, le bépo observe la compatibilité avec les claviers ANSI seulement au niveau de la prise en charge des caractères, en utilisant la touche LSGT uniquement pour redonder des caractères (accessibles autrement), mais pas au niveau de l’ergonomie, ce qui consisterait à redonder les caractères de la touche BKSL, en particulier le c cédille. Au-delà, le bépo est trop typé francophone, un concept non viable à l’époque de la mondialisation et d’internet.

Le bépo étant d’une part conçu pour toute la Francophonie, il faut tenir compte du matériel utilisé au Canada, où les constructeurs – aidés par une partie de la population, notamment dans les régions anglophones – s’opposent au clavier Canadien multilingue standard conforme à la norme ISO/IEC 9995 et à la norme canadienne, de sorte que les utilisateurs n’ont pas vraiment le choix. D’autre part, étant conçu pour les francophones, le bépo se doit de couvrir tous leurs usages majeurs, dont l’écriture de l’anglais.

Ergonomiser le Ç

C’est un vieux problème, et plusieurs solutions ont été proposées au fil du temps pour résoudre le problème du 'Ç' sur le bépo :

Permuter W et Ç

C’est l’une des propositions historiques. Comme elle modifie la carte simplifiée, elle est aujourd’hui impossible.

Redonder Ç sur C

C’est l’autre proposition historique. Le c cédille est redondé dans le groupe 2 de la touche clavier bépoC (le 'ç' en clavier bépoAltGr+clavier bépoC, le 'Ç' en clavier bépoMaj+clavier bépoAltGr+clavier bépoC), tout en le laissant sur sa touche actuelle.

Avantages
  • rend le c cédille plus accessible sur les claviers ANSI ;
  • utilise la touche de la lettre de base, pour la mnémonique, comme clavier bépoÙ.
Inconvénients / critiques
  • la position en clavier bépoAltGr sur cette touche n’a pas une bonne ergonomie, bien qu’étant sur la rangée de repos, car l’index doit s’étendre vers la gauche pendant que le pouce doit s’incliner vers la droite ;
  • multiplie les discontinuités dans la saisie du texte courant français.

Redonder Ç sur S

C’est une nouvelle proposition. Le c cédille est redondé dans le groupe 2 de la touche clavier bépoS (le 'ç' en clavier bépoAltGr+clavier bépoS, le 'Ç' en clavier bépoMaj+clavier bépoAltGr+clavier bépoS), tout en le laissant sur sa touche actuelle.

Avantages
  • rétablit une certaine ergonomie, car avec les mains en position standard, il suffit d’une faible inclinaison du pouce droit pour que la main droite puisse frapper les caractères en clavier bépoAltGr sur les 4 positions de repos clavier bépoT clavier bépoS clavier bépoR clavier bépoN ;
  • bénéficie d’une mnémonique phonétique.
Inconvénients / critiques
  • pas sur la touche de la lettre de base ;
  • nécessite de transférer l’eszett.

Ergonomiser le W

Cela aussi est un vieux problème, qui a conduit à des propositions comme le bépow. Aujourd’hui la carte de base est figée, et de telles solutions ne sont plus envisageables. Par contre, des positions dans le groupe 2 sont encore vierges sur la maquette d’impression (carte simplifiée).

Redonder le W sur R

Il s’agit de doubler le W dans le groupe 2 de la touche clavier bépoR.

Avantages
  • rend le W plus accessible sur la disposition bépo ;
  • rétablit une certaine ergonomie, car avec les mains en position standard, il suffit d’une faible inclinaison du pouce droit pour que la main droite puisse frapper les caractères en clavier bépoAltGr sur les 4 positions de repos clavier bépoT clavier bépoS clavier bépoR clavier bépoN ;
  • juste à côté du Ç redondé.
Inconvénients / critiques
  • multiplie les discontinuités dans la saisie du texte courant anglais.

Redonder le W sur N

Il s’agit de doubler le W dans le groupe 2 de la touche clavier bépoN.

Avantages
  • rend le W plus accessible sur les claviers ANSI ;
  • rétablit une certaine ergonomie, car avec les mains en position standard, il suffit d’une faible inclinaison du pouce droit pour que la main droite puisse frapper les caractères en clavier bépoAltGr sur les 4 positions de repos clavier bépoT clavier bépoS clavier bépoR clavier bépoN ;
  • utilise la touche de la lettre de base, pour la mnémonique, comme clavier bépoÙ.
Inconvénients / critiques
  • multiplie les discontinuités dans la saisie du texte courant anglais.

Visualisation

Pour visualiser les changements proposés, les propositions suivantes ont été retenues à titre d’exemple de réalisation :

Redonder Ç sur S ;
Redonder W sur R.

La carte est centralisée sur la page Version 1.1/Touches vives :

Carte d’implantation

Avantages (résumé)

  • résolution des problèmes d’accessibilité des deux touches à lettres les plus excentrées des claviers ISO et ANSI ;
  • rétablissement d’une certaine ergonomie du bépo sur les claviers ANSI, utilisés dans la Francophonie, dans les limites imposées par la géométrie du matériel ;
  • ergonomisation de la saisie de l’anglais sur tout type de matériel, en tant que langue très importante ;
  • maintien de l’ergonomie du bépo sur les claviers ISO, en conservant le 'ç' en accès direct sur la touche BKSL ;
  • rétrocompatibilité par le maintien du 'W' sur la touche clavier bépoW ;
  • création de la possibilité d’émuler l’ergonomie de la touche clavier bépoEntrée ANSI en remappant BKSL en Entrée ;
  • résolution du problème d’accessibilité de clavier bépoRetour arrière en la remappant sur Entrée ;
  • résolution du problème d’accessibilité de clavier bépoSuppression en la remappant sur Retour arrière ;
  • résolution du problème d’accessibilité de clavier bépoInsertion (claviers où elle est en couche Fonction) en la remappant sur Suppression.

Inconvénients / critiques (résumé)

  • nécessite deux fois deux positions de touche.
  • on ne va pas faire ça pour chaque langue pour la v1.1 JulieCaroline (discussion) 2 décembre 2016 à 22:31 (CET)
  • l'optimisation anglais-français est une discussion de fond qui ne peut pas être vue uniquement sous la lentille d'un ç et d'un w.

Portabilité

  • Windows : OK.
  • X.Org : OK.
  • macOS : OK.

Options de vote envisagées

Ç

A. redonder le Ç dans le groupe 2 de clavier bépoS ;
B. redonder le Ç dans le groupe 2 de clavier bépoC ;
C. exclure les claviers ANSI au niveau de l’ergonomie.

W

A. redonder le W dans le groupe 2 de clavier bépoR ;
B. redonder le W dans le groupe 2 de clavier bépoN ;
C. exclure l’anglais au niveau de l’ergonomie.

_________________________

  1. Un exemple concret avec photo d’un clavier est accessible dans les archives de la ML ; il a été précisé à l’époque des votes informatifs.
  2. La position en clavier bépoMaj+clavier bépoAltGr sur clavier bépoC est actuellement libre dans cette touche morte (base driver Windows du BÉPO2FM, version 1.0).
  3. La position en clavier bépoAltGr sur clavier bépoS est actuellement libre dans cette touche morte (base driver Windows du BÉPO2FM, version 1.0).