Utilisateur:Merlin

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo



Vers une disposition ergonomique adaptée au français et à l'anglais

Bépo est très optimisé pour la saisie de texte en français, avec support additionnel de nombreux diacritiques inconnus en français, e.g. Dvořák (Antonín le compositeur, pas August le créateur de disposition :)) ).

Une autre direction vers laquelle une disposition ergonomique francophone peut se diriger est l'optimisation additionnelle pour les langues étrangères et avant tout l'anglais.

Des variantes basées sur la carte de base du bépo et facilitant la saisie de l'anglais ont été proposées. Elles sont trop proches du bépo pour représenter une alternative sérieuse au DSK (Dvorak) ou à Colemak pour l'anglais.

Aller plus loin dans la polyvalence demande(rait) de faire table rase de la carte de base du bépo - tout en conservant les caractères supportés par bépo.

En attendant de trouver un meilleur nom, j'appellerai cette pré-étude de clavier ergonomique « Victoria ».

Est-ce vraiment utile?

De façon générale la raison de penser à un clavier ergonomique polyvalent est que:

  • Azerty (ou tout autre layout national) se doit d'être connu. Il n'est pas toujours possible de changer de disposition.
  • Qwerty US doit préférablement être connu aussi (ne pas avoir à utiliser de couche en AltGr+… tant qu'on ne tape pas en français et pouvoir disposer de touches Alt symétriques est un énorme confort)
  • Mémoriser et entretenir sa mémoire musculaire en Bépo pour taper confortablement au km en français représente un effort certain. Mais Bépo n'est qu'à mi-chemin entre Azerty et une disposition optimisée pour l'anglais.
  • Devoir mémoriser et entretenir — pour l'anglais — une disposition au choix parmi Dvorak, Colemak, Norman ou consorts commence à faire trop.

Un premier problème du bépo est le placement de M, Z et W qui implique une surutilisation de l'auriculaire droit pour l'anglais et un certain nombre de langues.

C'est un problème étant donné:

  • la mauvaise agilité du doigt
  • l'accessibilité médiocre du pavé auxiliaire
  • la sollicitation supplémentaire de l'auriculaire droit pour Ctrl Droit, Entrée, BackSpace et Maj.

Hors même l'utilisation de ce pavé auxiliaire, le DSK est déjà critiqué par la communauté Colemak pour le simple placement du L, utilisé à hauteur de 4,02% en anglais (le Z ne compte que pour 0,074%). Le DSK utilise l'auriculaire droit à hauteur de 10,43% au total.

Pour donner d'autres chiffres et en se basant sur https://en.wikipedia.org/wiki/Letter_frequency, l'auriculaire droit sur disposition bépo est sollicité à hauteur de (sans compter les caractères non alphabétiques et Ctrl Droit, Entrée, BackSpace et Maj):

  • 12,22% en français (dont 5,13% en retranchant la fréquence du N).
  • 13,97% en anglais (dont 7,22% en retranchant la fréquence du N)
  • 14,42% en néerlandais (dont 7,39% en retranchant la fréquence du N)
  • 17,29% en allemand (dont 7,51% en retranchant la fréquence du N).
  • 21,39% en polonais (dont 15,16% en retranchant la fréquence du N).

Un second problème est le placement du L et du H. En anglais, ces deux touches cumulées ont une fréquence supérieure à 10%. L'annulaire n'est pas plus agile que l'auriculaire et se retrouve donc à être sollicité hors de la position de repos sur plus de 10% du total des frappes pour l'anglais.

Un troisième problème est l'équilibre des mains, trop déséquilibré vers la main droite pour la langue anglaise.

Et voici Victoria

Voici une disposition qui reste plus ergonomique en anglais. Il s'agit d'un hybride bépo/colemak composé à titre d'exemple.

Par rapport au Bépo, les majuscules accentuées ÉÈÀ demandent de frapper trois touches chacune (accent mort, Shift+lettre) plutôt que deux (Shift+lettre). En revanche les apostrophes courbe ET droite, ù et le tréma mort sont en accès direct.

┌────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────╔═════════╗
│ ≠ ≈│ 1  │ 2 ¶│ 3 ∞│ 4 ≤│ 5 ≥║ 6  │ 7 ¬│ 8 ¼│ 9 ½│ 0 ¾│ % ‰│ ~  ║         ║
│ = —│'  —│ è @│ ¨ #│ ( `│ ) §║ ^  │ ù  │ à  │ - −│ / ÷│ * ×│ + ±║ <--     ║
╔════╧══╗─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─╚══╦══════╣
║  |<-  ║ W ẞ│: ̣  │ D “│ P ”│ F „║ !  │ L  │ O ̣ │ Y Þ│ Z Ð│ Ç ,│ $ Ə║   |  ║
║  ->|  ║ w ß│. … │ d <│ p >│ F µ║ ^ ¡│ l /│ o °│ y þ│ z ð│ ç ¸│ ` ə║ <-'  ║
╠═══════╩╗───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───╚╗     ║
║        ║ U Œ│ E -│ T «│ S »│ G ¯║ H  │ N  │ A  │ I  │ R ™│ " ſ│ & ‡║     ║
║  CAPS  ║ u œ│ E \│ t [│ s ]│ g ~║ h  │ n °│ a ′│ i ″│ r ®│ ’ ©│ ' †║     ║
╠══════╦═╝──┬─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──╔═╧════╩═════╣
║   ^  ║ Ê  │ K Æ│ X ¤│ C ‘│ V ’│ B ¦║ J  │ M º│ ; ̛ │ ? ̉ │ Q ª║     ^      ║
║   |  ║ ê  │ k æ│ x €│ c {│ v }│ b |║ j ˛│ m ˘│ , ˝│ é ¿│ q ˇ║     |      ║
╠══════╩╦═══╧══╦═╧═══╦╧════╧════╧════╧════╧════╧═╦══╧══╦═╧════╬═════╦══════╣
║       ║      ║     ║ Insécable   Fine insécable║     ║      ║     ║      ║
║ Ctrl  ║ WinG ║ Alt ║ Espace      _             ║AltGr║ WinD ║WinM ║ Ctrl ║
╚═══════╩══════╩═════╩═══════════════════════════╩═════╩══════╩═════╩══════╝

Des chiffres?

Carpalx

Le script Perl du site http://mkweb.bcgsc.ca/carpalx donne les résultats suivants pour son corpus strictement anglophone (les caractères absents du qwerty us pour bépo et « Victoria » ont été remplacés pour pouvoir faire tourner le script sans modification):

         total effort   base   penalty   path
colemak          1842    344       763    735
Victoria         1946    415       780    752
dvorak           2098    397       937    765
wéop             2219    401       980    838
bépo.ŵ           2371    400      1127    843
bépo             2435    430      1192    812
qwerty           3000   1000      1000   1000

La disposition « Victoria », placée « n’importe comment » (pour ce qui est du stroke path, pas en ce qui concerne les aspects base, penalty, digrammes à un doigt et charge des doigts. Pour le stroke path il faut définir et faire tourner un algo) se place entre Colemak et Dvorak pour l'anglais (il est possible de critiquer les critères considérés par l'auteur du script Carpalx, mais son script permet de se faire une idée)… et « Victoria », contrairement au Colemak, donne un accès direct à « é, à, è, ù, ç, ’ » et aux accents français morts « '`^" ». Les dispositions bépo.w et wéop sont deux variantes du bépo choisies parmi d'autres. Voir http://bepo.fr/wiki/Variantes_du_b%C3%A9po

Le mauvais score concernant base effort et penalty en anglais pour « Victoria » vient en partie de ce que le O est sur la rangée du haut et U sur la rangée de base. Ce placement vient de la priorité donnée au français.

                  O         U
Français     5,796%    6.311%
Anglais      6,264%    1.487%

Estimations basées sur Wikipédia

Estimation personnelle de la charge des doigts en ne considérant que les lettres (ni la ponctuation ni les symboles) pour Bépo, Colemak, et « Victoria »: Les lignes <layout> fr correspondent aux fréquences pour le français. Les lignes <layout> en correspondent aux fréquences pour l'anglais.

                 Aur. g.  Ann. g.  Maj. g.  Ind. g.  Ind. d.  Maj. d.  Ann. d.  Aur. d.  Tot. g.  Tot. d.
Bépo fr          9,0      8,0      10,5     21,0     14,0     12,4     12,8     12,2     48,5     51,5
Bépo en          9,7      4,7      9,0      21,0     12,9     12,6     16,1     14,0     44,4     55,6
Colemak fr       9,7      8,3      12,2     16,8     16,7     22,8     7,6      5,8      47,1     52,9
Colemak en       8,3      8,5      11,3     19,7     20,2     15,5     8,9      7,5      47,9     52,1
Victoria fr      6,4      15,6     14,2     15,1     17,2     13,9     9,2      8,4      51,3     48,7
Victoria en      5,9      12,9     16,1     15,0     19,4     15,7     8,9      6,2      49,8     50,2

Bépo est assez déséquilibré vers la moitié droite du clavier pour l'anglais.


Estimation des la charge hors position de repos pour les auriculaires et annulaires:

                 Aur. g.  Ann. g.  Ann. d.  Aur. d.
Bépo fr          1,4      1,7      6,2      5,1
Bépo en          1,5      2,0      10,1     7,2
Victoria fr      0,1      0,4      1,6      1,8
Victoria en      3,1      0,2      2,0      0,2
Colemak fr       1,7      0,8      0,2      0,0
Colemak en       0,2      2,5      2,0      0,0

L'utilisation hors position de repos des annulaire et auriculaire droits est élevée avec Bépo.

Keyboard layout analyzer de P. Gillespie

Un certain P. Gillespie a créé une application en ligne d'analyse de disposition de clavier: http://patorjk.com/keyboard-layout-analyzer/#/main

Ses critères d'analyse ne sont pas décrits il me semble et les scores que son application produit n'ont de valeur que relative.

J’ai utilisé des sources du projet Gutenberg: https://www.gutenberg.org/ (rien de bien récent car il faut que les œuvres soient tombées dans le domaine public)

Français: Les Misérables, Tome 1
Anglais: Alice's Adventures in Wonderland
Néerlandais: Max Havelaar
Allemand: Buddenbrooks
              Français    Anglais    Néerlandais    Allemand    
Azerty         45,08      46,15          45,34       43,59
Bépo           62,16      57,00          56,88       56,51
Colemak            -      61,14              -           -
Victoria       63,42      62,22          62,51       59,21

Résultat: Hourra ! Victoria 4 - Bépo 0  :))))

Pour une utilisation multilingue, Victoria semble déjà pas mal.

Méthode de composition

Voici la liste des exigences suivies pour élaborer ce clavier (idées à débattre):

  • Les mouvements des annulaires et auriculaires devraient être limités pour le français et l'anglais.
  • La charge des deux mains devrait être équilibrée pour le français et l'anglais.
  • Les caractères du qwerty US (programmation…) devraient être accessibles soit en accès direct, soit en Shift, soit en AltGr + touche de la partie gauche du clavier (pas de AltGr+Shift, pas de AltGr + touche à droite, pas de combinaison touche morte + Espace)
  • Aucune lettre de l'alphabet sans diacritique ne devrait se situer ailleurs que sur la zone dactylo principale. Les majuscules accentuées sont rares. Leur abandon permettrait de libérer ce pavé auxiliaire.
  • Les digrammes à un doigt doivent être limités.
  • La fréquence de 1,5% du é justifie son placement sur la zone dactylo principale. Les autres lettres avec diacritiques ont toutes une fréquence inférieure à 0,5 % et pourraient être ramenées en zone périphérique.
  • Pour les majuscules, certaines langues régionales, et les autres langues latines que le français, il serait intéressant de placer les accents aigu et grave morts en accès direct. Il sont ici sous le $ et le &. (La version non morte de ` est sous le 4).
  • « ^ » mort et non-mort devraient être dupliqués, ici en version morte à la place du Y de <QW/AZ>ERTY, et non-morte pour la programmation, en Shift+ « 6 ».
  • « ~ » mort et non-mort devraient être dupliqués, ici en version morte en AltGr+G, et non-morte pour la programmation, en Shift+ « + ».
  • Pour l'allemand, le tréma devraient être en accès direct. (Sachant que la disposition ne peut pas être vraiment ergonomique pour cette langue sans inclure ä, ö, ü en accès direct, pour lesquels il n'y a pas de place a priori). Le tréma est placé ici sous le chiffre 3 (pas de voyelle sous ce doigt).
  • En considérant l'azerty: Position de repos = Q,S,D,F,J,K,L,M ; «presque» repos = E,G,H,I; «presque» rangée du haut = 2,3,8,9
  • X, C et V devraient être localisés sur la moitié gauche du clavier — j'utilise la main droite sur Ctrl droit + les flèches lors de séquences de copier/coller sous windows (hors emacs et vim…). X, C et V sont ici à leur position <qw,az>erty.
  • L'apostrophe courbe devrait être en accès direct pour être utilisable sans modification du layout (elle est ici à la droite du R. Les combinaisons Z, R, Q, ou Ç + apostrophe sont absentes en français).
  • L'apostrophe droite devrait être en accès direct aussi pour ceux qui veulent l'utiliser de préférence à l'apostrophe courbe. Elle se situe sous le 1.
  • Le trait d'union insécable devrait être relativement accessible (pas de AltGr+ touche à droite). Il est ici en AltGr+E.
  • Les touches mortes non francophones du bépo devraient être conservées (un certain nombre sont déplacées un peu au hasard, là où il restait de la place): Point souscrit sur AltGr+: ; Lettre grecque sur AltGr+f ; Tilde sur AltGr+g ; Macron sur AltGr+G ; Barre inscrite sur AltGr+l ; Rond en chef sur AltGr+o ; Point en Chef sur AltGr+O ; Cédille sur AltGr+ç ; Virgule souscrite sur AltGr+Ç ; Ogonek sur AltGr+j ; Brève sur AltGr+m ; Double accent aigu sur AltGr+, ; Cornu sur AltGr+; ; Crochet en Chef sur AltGr+? ; Caron sur AltGr+q
  • ij/IJ devraient être supprimés car obsolètes.
  • Des caractères supplémentaires pourraient être ajoutés, comme ≈ et ∞
  • æ et œ ne sont pas placés à des positions instinctives. Pour compenser, le thorn est placé sur le Y (voir https://en.wikipedia.org/wiki/Thorn_%28letter%29).

tlhIngan Hol Dajatlh'a' ?

Alphabets non latins:

  • Concernant les lettres grecques, respecter la correspondance des lettres du clavier hellène avec le Qwerty semble plus logique que l'ajout de permutations supplémentaires qui de toute façon ne sont pas toutes évidentes. Il faudrait suivre la même règle en cas d'ajout de tout autre alphabet (arménien, hébreu, cyrillique, arabe, indiens…). Pour l'alphabet Klingon, (donc sans translittération latine), pour lequel il n'existe pas de correspondance avec le Qwerty, le placement serait libre :)