Mon expérience avec le bépo

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

Comment ça a commencé

Je me suis mis au bépo un peu par hazard, en testant une recherche google et en faisant un glissé sur les premières touches du clavier (donc azerty), je tombe sur wikipedia et de fil en aiguille sur la disposition dvorak ou il y a un paragraphe sur le bépo.

Je trouve le principe tellement génial qu’après une semaine, je décide de m’y mettre et de passer en bépo à la maison et au travail en même temps.

Voilà pour la petite histoire.

J’utilise le bépo-azerty au travail (sous XP) et le pilote Xorg à la maison (Ubuntu Archlinux).

Le bépo et mon entourage

Avec mes proches

Globalement, ça se passe bien, ma femme comprend le principe et approuve même si elle ne se sent pas vraiment capable de s’y mettre malgré que ça pourrait lui être utile dans son travail (secrétariat).

Mon frère qui fait des études d’informatique/gestion réseau lui ne comprend pas trop l’utilité.

Sinon, peu de personnes sont au courant car pas vraiment branché informatique.

Avec mes collègues

Je me suis assez vite fait un jeu d’étiquettes à coller sur les touches, il peut arriver que certains utilisent mon PC quand je ne suis pas là donc pour pas trop les perturber, je trouvais ça indispensable.

Pour ce qui est des réactions, c’est assez décevant, ça va du « mais pourquoi tu utilises ça », dans ce cas là j’explique le but et le principe, au « t’as vraiment envie de te faire du mal », et à cette phrase je répond que c’est lui qui se fait du mal mais sans donner plus d’explication, ça sert à rien, son opinion est déjà faite.

Mon plus grand plaisir est de les voir taper et se plaindre qu’ils ne trouvent pas les touches, c’est vraiment trop drôle.

Apprentissage

Je n’ai jamais été très bon en azerty. Avant de me mettre au bépo, j’ai fait 2 tests sur lecturel et j’ai obtenu 27 et 30 mots par minute. Bien entendu en tapant à 6 doigts et sans méthode particulière, j’aurais eu du mal à faire plus. Mon but n’étant pas de taper à 70/80 mpm mais d’atteindre 50 mpm pour avoir un bon confort.

Entraînements quotidiens sur Klavaro :

Premier mois
  • 31/12/2009
    • précision : 97.1%
    • vitesse : 15.4 mpm (un peu lent mais je me soigne)
    • fluidité : 69.9%
  • 02/01/2010
    • précision : 96%
    • vitesse : 18.7 mpm
    • fluidité : 70.8%
  • 06/01/2010
    • précision : 94.2% (je fais beaucoup trop de fautes)
    • vitesse : 22.4 mpm (mais j’accélère)
    • fluidité : 72.3%
  • 08/01/2010
    • précision : 94.5%
    • vitesse : 26.1 mpm
    • fluidité : 74.2%

Ma vitesse de progression diminue, en une semaine j’ai très peu progressé malgré des exercices quotidiens. Sans doute un effet lié à l’acquisition des réflexes (enfin j’espère).

  • 15/01/2010
    • précision : 96.4%
    • vitesse : 28.5 mpm (je suis aux alentours de ma vitesse en azerty donc content quand même)
    • fluidité : 77.3%
  • 19/01/2010 (pas de grosse différence avec la dernière fois)
    • précision : 98.2%
    • vitesse : 28.5 mpm
    • fluidité : 74.5%
  • 25/01/2010
    • précision : 96.3%
    • vitesse : 32.1 mpm
    • fluidité : 77.4%
Deuxième mois
  • 03/02/2010
    • précision : 97.2%
    • vitesse : 36.7 mpm (la précision ça aide !)
    • fluidité : 79.4%
  • 11/02/2010
    • précision : 94.9%
    • vitesse : 39.9 mpm
    • fluidité : 75.1%

Voilà, ça fait près de 2 mois que je suis en bépo et j’ai (comme beaucoup de monde j’ai l’impression) de plus en plus de mal à me servir d’un clavier en azerty. Je suis assez content de ma progression, je commence à être à l’aise pour écrire au fil de mes pensées même si de temps en temps il y a quelques ralentissements. Le score du jour a beau être de 39 mpm, en écriture normale je pense que je ne dépasse pas les 30 mpm. C’est vraiment plus difficile que la copie mais je suis content de taper sans regarder mon clavier :)

  • 23/02/2010
    • précision : 99.9%
    • vitesse : 45.4 mpm
    • fluidité : 79%

Alors c’est LE score de la journée mais en général je ne suis toujours pas à 45 mpm mais plus vers 39/41 mpm. L’écriture au fil des pensées se passe de mieux en mieux c’est plus fluide même si il faut parfois encore réfléchir.

Je rencontre quelques problèmes avec certaines lettres que je mélange D/L et F/J (en fait juste J ou je fais F de temps en temps),M/N , X/Y parfois et un truc qui commence à passer c’est la confusion entre "oi" et "ou". Les suites de lettres les plus difficile sont pour moi "uei", "oui", "ua" (comme dans concluant par exemple).

Je commence aussi a devenir mou quand je tape, tellement le bépo est "souple" et sans à-coup, ce qui fait que je n’appuie pas assez fort sur les touches et donc il me manque des caractères dans mes mots.

Troisième mois
  • 12/03/2010
    • précision : 97%
    • vitesse : 49.4 mpm
    • fluidité : 80.9%

Je suis bien content de ma progression, je fais un peu moins d’exercices mais en contrepartie je tape plus de courriels ou du texte sous diverses formes. J’ai un peu repris la programmation que j’avais abandonné le temps de me mettre correctement au bépo et ça aussi ça se passe mieux. Je suis aux alentours de mon objectif (50 mots pas minutes), ça fais vraiment plaisir de voir que les efforts sont récompensés.

Il ne me reste plus qu’à progresser, dépasser les 50 mpm, et pouvoir enfin montrer que mon passage en bépo n’est pas juste un grand moment de folie mais bien l’apprentissage d’une disposition qui permet en très peu de temps d’apprendre à taper correctement sur un clavier et de manière confortable.

  • 29/03/2010
    • précision : 95.8%
    • vitesse : 53.1 mpm
    • fluidité : 78.8%

Fin du troisième mois en bépo, j’atteins les 50 mots par minutes en pointe, quand je pense que c’était l’objectif, je me dis que je ne pourrai aller qu’en progressant et qu’il devrait être possible d’atteindre les 60 mots par minutes dans le mois à venir ou dans les deux mois au pire.

Chose amusante, j’ai assez souvent la flemme de taper les chiffres sur la rangée du haut, je préfère presque les taper en toutes lettres plutôt que de sortir de la ligne de repos.

Ne reste plus qu’à attaquer le quatrième mois d’apprentissage — ça commence à ne plus en être — avec sourire et quand je vois comme c’est cool de taper en bépo, de faire la promotion auprès des autres pour leur montrer que c’est finalement pas si difficile que ça en a l’air.

Quatrième mois

J’ai décidé d'arrêter les exercices pour le moment, je ne progresse plus vraiment et c’est assez décevant de voir les chiffres qui n’ont pas bougés depuis près de trois semaines. Je pense que klavaro montre ses limites et il est temps de laisser la vitesse venir toute seule. Je pense que ça va arriver (j’espère) dans les deux ou trois mois qui viennent. Pour l’instant je tourne entre 45 et 55 mots par minutes et c’est déjà bien agréable.

54 mots par minute dans klavaro !

Cette image est un peu comme un trophée, c’est la première fois que je suis bon partout, ça a du bon d’être enfin dans le vert. Je ne suis malheureusement pas toujours à plus de 97% de précision.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas marqué un score alors voilà le dernier :

  • 17/04/2010
    • précision : 97.8%
    • vitesse : 56.4 mpm
    • fluidité : 79%
Cinquième mois

Après une petite pause avec les exercices, je m’y suis remis en me focalisant sur la précision. C’est nettement mieux et je commence à comprendre comment faire pour atteindre une vitesse au delà des 50 mots par minute sans gros efforts.

  • 04/05/2010
    • précision : 97.5%
    • vitesse : 62.2 mpm
    • fluidité : 79.1%
  • 26/05/2010
    • précision : 96.4%
    • vitesse : 63.3 mpm
    • fluidité : 75.1%
Sixième mois

Voilà bientôt six mois que j’ai fait la transition. Je n’utilise pas autant le Typematrix que le clavier décaler donc les résultats sont forcement un peu moins bon mais néanmoins très correcte. Pour se donner une idée, avec le Typematrix je frappe au alentour de 50 mots par minutes contre environ 60 pour le clavier décalé. Voilà donc la mesure du jour :

  • 08/06/2010
    • précision : 97.2%
    • vitesse : 67.3 mpm
    • fluidité : 77.7%

À l’évidence, la connaissance des textes est un élément à prendre en compte, il est plus facile de taper vite et bien quand on sait ce qu'on va écrire. Je me rend compte aussi des automatismes acquis quand certains mots difficiles passent tout seul, c'est également dû au fait de pratiquer régulièrement avec les mêmes textes et donc les mêmes mots.

Septième mois

Rien de particulier à dire pour celui-ci.

Je me suis amusé à développer une petite application web pour mesurer la vitesse de frappe, elle est temporairement disponible à cette adresse : http://tazzon.free.fr/mpm_test/

Huitième mois
  • 16/08/2010, Test avec mon application (texte nº2)
Temps : 1 min. 26,6 s
Vous avez fait 11 erreurs (18 fautes de frappe).
Précision : 96.4 %
Coups par seconde : 5.77
Mots par minute : 69.2
Sans erreurs, vous auriez pu atteindre 76.1 mots par minute.
Temps perdu en erreurs : 0 min. 7,8 s soit 9 %

Je pense que je continuerai à me mesurer avec mon test plutôt qu’avec lecturel ou klavaro, je peux ajouter de nouveaux textes et utiliser des options typographiques — ce qui est bien appréciable.

Le mois d’août, c’est les vacances et je ne frappe que sur le TypeMatrix (ou presque), je m’y fais très bien pour la vie de tous les jours, c’est tellement agréable à utiliser, c’est avec lui que j’ai fait le test précédent et ça passe nickel. Il m’a fallu environ une dizaine de jours pour retrouver le même rythme que sur le clavier décaler du boulot.

9e année

Après 9 ans, tout va bien, mais je prend encore des remarques (taquineries) des collègues.

Le Typematrix est toujours présent sur mon bureau (il faudrait que je change la peau qui commence à être vraiment abîmée).

La vitesse set frappe ? Sur les textes, entre 65 et 80 mpm. Dans la vraie vie je sais pas mais le confort, bien que maintenant devenu habituel, est toujours présent et je peste toujours quand il faut que j'utilise un azerty plus de 5 minutes.

Matériel & logiciel

J’ai fait un petit passage sur Mandriva 2007 pour faire mes armes sur les système linux (environ 6 mois), j’utilise actuellement Ubuntu (depuis la 8.04) Archlinux (quel bonheur cette distribution !). Mon clavier actuel est un Microsoft Curve 2000 TypeMatrix 2030. Ma souris est une Trust ComfortLine Mouse, qualité moyenne qui reste assez précise. Bien suffisant pour le besoin que j’en ai.

24/04/2010 : Le Typematrix est en commande : clavier vierge et skin bépo translucide. Je l’attend avec impatience…

07/05/2010 : Mon clavier est arrivé ! Un peu déroutant au début mais on s’y fait, je suis déjà plus à l’aise que pendant les premières heures où mes doigts avaient tendance à aller frapper entre deux touches à cause de l’habitude du clavier décalé. La peau fait une drôle d’impression mais ce n’est finalement pas désagréable et comme beaucoup l’on fait remarqué, elle rend le clavier très silencieux.

Pages liées

Dactylotest : Un site dédié à la frappe au clavier avec une partie spécifique pour l'apprentissage du BÉPO. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, vous pouvez vous rendre sur cette page, si vous avez des questions, des demandes particulière, etc. merci de vous rendre sur la page de discussion associée.

Disposition Alternative : Idées pour l'amélioration du confort.