Utilisateur:SGC.Alex/dvorak-eo

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

M’étant mis à l’espéranto vers mi-juillet 2009, j’ai cherché sur l’Internet s’il existait une disposition DVORAK-eo, mais force est de constater qu’il en existe… plein de différentes, en fait !

Dispositions existantes

« New Euro Keys »

(2001-10-25) : http://geocities.com/steve_pcperson/esperanto.htm

La seule que j’aie trouvée pour l’instant pour nos claviers « touche “Entrée” sur deux lignes ».

┌────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────╔═════════╗
│ { }│ !  │ "  │ £  │ $  │ %  ║ ^  │ &  │ *  │ (  │ )  │ —  │ +  ║ ⌫       ║
│ [ ]│ 1 #│ 2 ²│ 3 ³│ 4 €│ 5  ║ 6  │ 7 ^│ 8 °│ 9 ~│ 0 ¨│ - `│ = ´║         ║
╔════╧══╗─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─╚══╦══════╣
║ ↹     ║ @  │ <  │ >  │ P  │ B  ║ F  │ V  │ D  │ G  │ H Ĥ│ ?  │ Y X║      ║
║       ║ '  │ ,  │ .  │    │    ║    │    │    │    │    │ / ~│    ║      ║
╠═══════╩╗───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───╚╗  ⏎  ║
║ ⇪      ║ R  │ I  │ A  │ O  │ K  ║ J  │ E  │ N  │ T  │ L  │ Ĝ  │ W Q║     ║
║        ║    │    │    │    │    ║    │    │    │    │    │    │    ║     ║
╠══════╦═╝──┬─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──╔═╧════╩═════╣
║ ⇧    ║ eSE│ :  │ Ŝ  │ S  │ C  │ Ĉ  ║ M  │ U  │ Ĵ  │ Ŭ  │ J  ║ ⇧          ║
║      ║ \ |│ ; `│    │    │    │    ║   µ│    │    │    │    ║            ║
╚══════╝────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────╚════════════╝

Remarque. « eSE » désigne une touche permettant de taper les lettres spéciales accentuées de l’Espéranto à l’aide d’une fonte spéciale, SudEuro, si Unicode ne fonctionne pas.

Une autre

Trouvée sur Vikipedio :

┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬
│ !  │ @  │ #  │ ?  │ %  ║ ^  │ &  │ *  │ (  │ )  │
│ 1  │ 2  │ 3  │ 4  │ 5  ║ 6  │ 7  │ 8  │ 9  │ 0  │
╧══╗─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬
   ║ Ĥ  │ -  │ /  │ P  │ Ĝ  ║ F  │ G  │ J  │ R  │ C  │
   ║    │ ,  │ .  │    │    ║    │    │    │    │    │
   ╩╗───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬
    ║ U  │ O  │ E  │ A  │ I  ║ D  │ L  │ T  │ N  │ S  │
    ║    │    │    │    │    ║    │    │    │    │    │
    ╝──┬─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──╔
       │ H  │ Ĉ  │ Ĵ  │ K  │ Ŝ  ║ B  │ M  │ Ŭ  │ V  │ Z  ║
       │    │    │    │    │    ║    │    │    │    │    ║
       ┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────╚

Encore une

Élaborée après étude statistique :

═╗─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬
 ║ ?  │ <  │ >  │ G  │ B  ║ Z  │ J  │ R  │ K  │ P  │
 ║ /  │ ,  │ .  │    │    ║    │   ĵ│    │    │    │
═╩╗───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬
  ║ I  │ E  │ A  │ O  │ U  ║ M  │ T  │ N  │ L  │ S  │
  ║    │    │    │    │    ║    │    │    │    │    │
╦═╝──┬─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──╔
║ _  │ :  │ Ĝ  │ C  │ F  │ Ŝ  ║ D  │ V  │ Ŭ  │ Ĉ  │ H  ║
║ -  │ ;  │    │    │    │    ║    │    │   w│   x│   ĥ║
╝────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────┴────╚

Remarque. q et y sont en accès AltGr sur deux touches de la troisième ligne, mais le site ne précise pas sur lesquelles (il en va de même pour les ĵ, w, y et ĥ sont supposées être à leurs emplacements ci-dessus).

Dispositions fondées sur la DVORAK-EN

Cette disposition semble être un fork de la précédente.
Celle-ci est très étrange. Les chiffres ne sont pas tous en accès direct, elle reprend certaines touches des précédentes et pourtant se distingue en permettant la frappe directe de toutes les lettres de l’Espéranto dans la « zone centrale ».

« Ma » disposition

Fréquences d’apparitions des lettres

Des listes de fréquences de lettres, digrammes et trigrammes, sont présentes à :

En croisant ces données, j’obtiens les statistiques d’utilisation suivantes pour les lettres les plus couramment utilisées de l’alphabet espéranto, en ne différenciant pas les majuscules des minuscules :

  • a (+ de 12 %) est la lettre la plus courante ;
  • e, o, i et n (entre 7,2 % et 11,6 %) arrivent ensuite ;
  • l, r, s et t (en moyenne entre 4,18 % et 6,24 %) sont les suivantes ;
  • k a une fréquence d’apparition entre 4,02 % et 4,18 % ;
  • d, j, m, p, u et v viennent alors, entre 1,49 % et 3,75 % ;
  • b, c, ĉ, f, g, ĝ, h, ŝ, ŭ et z est le groupe suivant, entre 0,15 % et 1,62 %
  • ĵ apparaît entre 0,06 % et 0,19 % ;
  • ĥ est la lettre la moins utilisée en espéranto, avec des occurrences variant entre 0,004 % et 0,03 %.

Concernant les autres lettres, qui ne sont pas dans l’alphabet mais servent à écrire les mots en provenance d’autres langues, tels les noms propres, on a :

  • w entre 0,02 % et 0,11 % ;
  • q, x et y entre 0,01 % et 0,10 %.

Les huit lettres à mettre sur les positions de doigts au repos sont donc de façon sûre à choisir parmi a, e, i, l, n, o, r, s et t.

Digrammes et trigrammes

Triés par fréquences d’apparitions :

  • la : 2,36 % ;
  • on, an et aj : de 1,65 % à 1,58 % ;
  • en, oj et ta : de 1,55 % à 1,49 % ;
  • is : 1,31 % ;
  • st et de : 1,25 % et 1,21 % ;
  • to, as, ti, ro, li, er et ka de 1,16 % à 1,10 % ;
  • ra : 1,06 %
  • nt : 1,00 %

et pour les trigrammes :

  • kaj : 0,63 % ;
  • est : 0,52 % ;
  • sta : 0,43 % ;
  • toj, ant, kon et tas de 0,37 % à 0,34 % ;
  • ojn, nto, per, ist, nte, ter, taj, pro, ita et ent de 0,28 % à 0,25 %.

Idées

Je compte essayer de suivre plus ou moins la démarche qui a été faite par l’équipe dvorak-fr-bepo pour créer la disposition BÉPO, une fois que j’aurai réuni suffisamment de données et renseignements. Vous pouvez me contacter pour me proposer votre aide.

Les idées que j’aimerais conserver :

  1. Toutes les lettres de l’espéranto accessibles en accès direct, à savoir les vingt-huit lettres a, b, c, ĉ, d, e, f, g, ĝ, h, ĥ, i, j, ĵ, k, l, m, n, o, p, r, s, ŝ, t, u, ŭ, v et z.
ĵ et ĥ : à voir… fréquences faibles…
  1. Garder quelques touches vraiment « bien trouvées » du BÉPO, notamment les « . : … » et « , ; ».
  2. Si possible, placer les chiffres en accès direct.

Je n’ai pas encore d’idée précise sur l’endroit où placer les lettres non utilisées de l’alphabet « standard », à savoir : q, w, x et y.

Visualisation de l’avancement

Globalement, voici l’allure… actuelle… de d’idée… de la disposition.

┌────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────┬────╔═════════╗
│    │    │    │    │    │    ║    │    │    │    │    │    │    ║ ⌫      ║
│    │ 1  │ 2  │ 3  │ 4  │ 5  ║ 6  │ 7  │ 8  │ 9  │ 0  │    │    ║         ║
╔════╧══╗─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──┬─╚══╦══════╣
║ ↹     ║    │    │    │U   │    ║ !  │ J  │ K  │ P  │ D  │    │    ║      ║
║       ║    │    │    │    │    ║   ¡│    │    │    │    │    │    ║      ║
╠═══════╩╗───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───┴┬───╚╗  ⏎ ║
║ ⇪     ║ I  │ E  │ O  │ A  │ ; ̛ ║ S  │ T  │ L  │ N  │ R  │ M  │    ║     ║
║        ║    │    │    │    │ , '║    │    │    │    │    │    │    ║     ║
╠══════╦═╝──┬─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴─══─┴──┬─┴──┬─┴──┬─┴──╔═╧════╩═════╣
║ ⇧   ║    │    │    │    │ : ·│ Ŭ  ║ ? ̉ │ V  │    │    │    ║ ⇧          ║
║      ║    │    │    │    │ . …│    ║ ’ ¿│    │    │    │    ║            ║
╠══════╩╦═══╧══╦═╧═══╦╧════╧════╧════╧════╧════╧═╦══╧══╦═╧════╬═════╦══════╣