Installation dans la console de GNU/Linux

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

Avec localectl

Si votre distribution utilise systemd, alors il suffit de suivre la partie installation, puis d’utiliser la commande :

sudo localectl set-keymap fr-bepo

Si on vous indique que la commande n’existe pas, alors vous devez utiliser une autre méthode.

Debian, Ubuntu et dérivées

Configuration simple

Si vous utilisez une version récente d’Ubuntu ou de Debian, la méthode ci-dessus est plus simple. Cependant, l’avantage de cette méthode est qu’elle configure également celle du système.

Il suffit de lancer :

dpkg-reconfigure console-setup
  1. Modèle du clavier : vous pouvez laisser par défaut
  2. Pays d’origine du clavier : choisissez « France »
  3. Disposition du clavier : choisissez « Français - Français (Bépo, ergonomique, façon Dvorak)
  4. Les 3 écrans suivants permettent d’activer certains options XKB, vous pouvez laisser par défaut
Étape 3 du processus : choisir la disposition de clavier


Configuration avancée

Si vous souhaitez :

  • Utiliser une disposition personnalisée, la liste des dispositions proposées n’est pas dynamique (elle est codée dans /var/lib/dpkg/info/console-setup.config).
  • Utiliser une configuration plus complexe

Dans ces deux cas, on peut modifier /etc/default/keyboard à la main. Voici un exemple :

XKBMODEL="pc105"
XKBLAYOUT="fr,fr"
XKBVARIANT="bepo,oss"
XKBOPTIONS="grp:alt_caps_toggle,grp_led:scroll"

Ce sont les mêmes options que l’on passe à setxkbmap mais sous un format différent. Notez cependant que les options XKB ne sont pas valables en console.

Pour activer le clavier temporairement :

setupcon -k

Méthode standard

La disposition est nommée « fr-bepo » sauf si installée « à la main » auquel cas elle est nommée « fr-dvorak-bepo-utf8 » (il faudra alors adapter les commandes à taper).

De plus, le comportement des touches mortes étant défini en dehors des pilotes, leur comportement peut-être incomplet ou partiellement différent des spécifications officielles de la disposition

Les dispositions « fr-bepo-latin9 » et « fr-dvorak-bepo » ne possèdent que les caractères iso-8859-15 de la disposition sont disponibles. Seules certaines touches mortes (accent grave, aigu, circonflexe, tilde, tréma, cédille, ogonek, caron, brève et double accent aigu sont disponibles — ce qui exclu notamment la touche morte grecque, monétaire et la barre inscrite).

Installation

Via le système de paquet

le bépo est intégré dans kbd, le logiciel qui gère la disposition console, depuis la version 2.0.1.

  • Sur Arch Linux, la version de kbd est assez récente.
  • Sur Gentoo, vous devez installer la version 2.0.1 ou supérieur, ce qui peut nécessiter de rajouter
    <sys-apps/kbd-2.1.0
    dans le fichier /etc/portage/package.accept_keywords, puis de lancer emerge -1 kbd.
  • Pour les autres distributions, il va falloir vérifier la version de kbd, et installer le paquet à la main si elle est trop vieille.

À la main

La configuration de clavier est disponible dans cette archive (infos).

Pour que la disposition soit accessible de n’importe quel répertoire et pour n'importe quel utilisateur, vous pouvez copier le fichier fr-dvorak-bepo-utf8.map dans l'un des répertoires suivants :

  • /usr/lib/kbd/keymaps/i386/dvorak/
  • /lib/kbd/keymaps/i386/dvorak/ sur Fedora
  • /usr/share/keymaps sur Debian
  • /usr/share/kbd/keymaps/i386/dvorak sur Arch Linux et openSUSE
  • /usr/share/keymaps/i386/dvorak/ sous Gentoo (Extraire les fichiers de l'archive et recompresser fr-dvorak-bepo.map avec gzip avant de le placer dans ce répertoire)

Utilisation

Tout utilisateur pourra alors basculer en BÉPO avec la commande (lancée avec les droits superutilisateur)

loadkeys fr-bepo

et revenir à un clavier AZERTY avec la commande

loadkeys fr


Note : pour Debian, Ubuntu et dérivées, le paquet console-data contient déjà la disposition bépo. Il suffit donc de faire :

sudo aptitude install console-data

(s’il vous est demandé si vous souhaitez changer votre « codage clavier », choisir « Ne pas changer de codage clavier »)

sudo loadkeys dvorak-fr-bepo

Le fichier associé se situe dans /usr/share/keymaps/i386/dvorak/dvorak-fr-bepo.kmap.gz

Bépo au démarrage

Pour avoir la disposition Bépo dès le démarrage :

  • Pour les distributions utilisant systemd (à peu près toutes, sauf Debian, Ubuntu, Gentoo et Slackware), modifier ou déclarer KEYMAP= dans /etc/vconsole.conf :
KEYMAP=fr-bepo

Pour plus d'informations consulter le wiki Archlinux

  • Même procédure pour Gentoo, sauf que c’est le fichier /etc/conf.d/keymaps qu’il faut modifier.
  • Pour la majorité des autres distributions GNU/Linux, modifier la ligne contenant KEYTABLE= dans /etc/sysconfig/keyboard :
KEYTABLE=fr-bepo
  • pour les anciennes versions d’OpenSUSE, vous devez également rajouter la ligne suivante dans /etc/X11/xdm/Keyboard.map :
fr-dvorak-bepo  : microsoftpro : fr           : bepo         : xfree86 : x : x : x : x : caps:capslock

Ensuite, supprimez le fichier /var/cache/xdm/keyboard.last pour que les changements prennent effet.

Il se peut également que vous deviez modifier rajouter la ligne suivante dans /usr/share/systemd/kbd-model-map :

fr-dvorak-bepo          fr      pc105           bepo            terminate:ctrl_alt_bksp

Grub 2

À partir de la version 1.99, Grub est capable de gérer des dispositions.

Tout d’abord il faut générer le fichier disposition :

ckbcomp fr bepo | sudo grub-mklayout -v -o /boot/grub/bepo.gkb

On active l’option dans /etc/default/grub :

GRUB_TERMINAL_INPUT=at_keyboard

Puis dans le fichier /etc/grub.d/40_custom, insérer ce qui suit :

insmod keylayouts
keymap /boot/grub/bepo.gkb

Vous pouvez désormais régénérer le fichier /boot/grub/grub.cfg :

sudo update-grub

Partition de boot séparée

En cas de partition séparée, la méthode précédente ne marche pas, sous Debian en tout cas. En effet, le générateur de configuration pour Grub2 définit la racine (set root=[…]) avec celle de votre partition racine /. Grub2 ne peut donc pas trouver le fichier de disposition généré. La solution consiste à créer un autre fichier dans /etc/grub.d/, par exemple /etc/grub.d/50_keymap avec le code suivant :

#!/bin/sh
 
set -e
# Include the GRUB helper library for grub-mkconfig.
. /usr/share/grub/grub-mkconfig_lib
 
KEYMAP_FILE=/boot/grub/bepo.gkb
 
if ! prepare_grub_to_access_device "`${grub_probe} --target=device "${KEYMAP_FILE}"`"; then
	return 6
fi
 
KEYMAP_FILE=$(make_system_path_relative_to_its_root "${KEYMAP_FILE}")
 
cat <<EOF
insmod keylayouts
keymap "${KEYMAP_FILE}"
EOF

Ce fichier utilise les fonctions fournies par Grub pour identifier et positionner correctement la partition correspondante à l'emplacement de votre fichier de disposition de clavier. Il marche bien également si votre partition /boot n'est pas séparée.