Version 1.1rc1/Touches mortes/Brève

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

< Version 1.1rc1‎ | Touches mortes
Version du 10 décembre 2016 à 00:41 par Milton (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Un des points bloquants de la version 1.0 identifié depuis le début est la place de la brève morte, située en AltGr+W. Cela en fait l’une des touches mortes les moins accessibles sur les claviers ISO (mais plus que la cédille morte sur les claviers ANSI).

Cette touche morte sert essentiellement à la saisie de l’espéranto (ŭ, semiconsonne fréquente), du turc (ğ, comme dans Erdoğan), du roumain, du vietnamien (ă dans ces deux langues), et de diverses transcriptions. Dans la mesure où elle ne fait pas partie de la carte de base, i î,l serait assez peu contraignant de la déplacer.

Propositions

Déplacement de la brève morte sur clavier bépoAltGr+clavier bépor.
Sur un clavier ISO avec AltGr à droite seulement, facilite énormément la saisie du ğ (qui se fait à une seule main, mais sans avoir à la bouger), et fortement celles de ŭ et de ă.
Déplacement de la brève morte sur clavier bépoAltGr+j
Permet de laisser la position clavier bépoAltGr+clavier bépor libre (pourquoi faire ?), mais la saisie est compliquée par rapport à la proposition précédente, surtout en ce qui concerne ğ.
Déplacement de la brève morte sur clavier bépoAltGr+Maj+v
Le symbole étant assez proche du «v» cela peut paraître logique, mais le fait d'être en «Maj» n'améliore que peut son accessibilité.
Déplacement de la brève morte sur clavier bépoAltGr+Maj+^
Regroupement des accents mort, mais le fait d'être en «Maj» n'améliore que peut son accessibilité.
Statu quo.