Discussion:Lettre grecque sous Linux : Différence entre versions

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

(Risque de conflit)
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
:Les séquences de touches mentionnées dans cet article sont effectivement dans le fichier http://cgit.freedesktop.org/xorg/lib/libX11/tree/nls/en_US.UTF-8/Compose.pre , mais tous les Unix/Linux utilisant Freedesktop sont-ils suffisamment à jour ? Quid de ceux qui n’utilisent pas Freedesktop ?
 
:Les séquences de touches mentionnées dans cet article sont effectivement dans le fichier http://cgit.freedesktop.org/xorg/lib/libX11/tree/nls/en_US.UTF-8/Compose.pre , mais tous les Unix/Linux utilisant Freedesktop sont-ils suffisamment à jour ? Quid de ceux qui n’utilisent pas Freedesktop ?
 
:[[Utilisateur:Tohuvabohuo|Tohuvabohuo]] 6 décembre 2013 à 19:11 (UTC)
 
:[[Utilisateur:Tohuvabohuo|Tohuvabohuo]] 6 décembre 2013 à 19:11 (UTC)
 +
 +
 +
 +
==Risque de conflit==
 +
 +
Au hasard de ma navigation, je suis tombé sur [http://eurkey.steffen.bruentjen.eu le clavier EurKEY] : ''EurKEY The European Keyboard Layout — The Layout for Europeans, Coders and Translators''.
 +
 +
Ce mapping est représenté [http://eurkey.steffen.bruentjen.eu/download/windows/1.1/eurkey-layout-complete.pdf ici].
 +
 +
Comme le bépo, il inclut une touche morte pour l’alphabet grec.
 +
 +
Bien qu’il soit présenté comme un clavier pour les Européens, les codeurs et les interprètes, il a été conçu par un Allemand (en tous cas, un germanophone), ce qui pourrait expliquer certaines des associations entre lettres latines et grecques qui, pour nous, peuvent paraitre bizarres.
 +
 +
c est associé à χ (khi, chi en allemand).
 +
 +
y est associé à υ (upsilon, que les Allemands appellent ypsilon). En grec moderne, il se prononce i, et le bêta se prononce v, ce qui pourrait expliquer qu’on lui ait associé à la fois b et v.
 +
 +
j est associé à ι (iota), ce qui peut nous sembler bizarre alors qu’en allemand, jota se prononcerait comme yota pour nous.
 +
 +
Le i n’étant pas utilisé pour ι, il a été repris pour η (êta) que les Grecs d’aujourd’hui prononcent aussi i.
 +
 +
w est utilisé pour ψ, q et u, pour ω. L’utilisation de u pour ω, ça peut s’expliquer pour un germanophone pour qui u se prononce ou, mais pas pour nous.
 +
 +
Vu les différences non négligeables entre la touche morte grecque du clavier EurKEY et celle du bépo, je me demande lesquelles des associations lettre latine / lettre grecque sont les plus logiques.
 +
 +
'''Il faudrait veiller à ce qu’Xorg ne change pas les séquences de touches associées à la <dead_greek>. L’auteur du clavier EurKEY, qui a aussi une touche morte grecque et semble proposer un pilote pour Debian, pourrait introduire un rapport de bug chez Freedesktop, ce qui pourrait modifier le comportement de cette touche en bépo.'''
 +
 +
[[Utilisateur:Tohuvabohuo|Tohuvabohuo]] 18 décembre 2013 à 20:24 (UTC)

Version actuelle en date du 18 décembre 2013 à 21:24

Personnellement, la configuration proposée de .XCompose m'a tout simplement bloqué l'accès au caractère µ que ce soit en bépo via AltGr+g ou en azerty via Maj+* car il est resté compris en tant que caractère non mort. Pour y remédier, j'ai ainsi mis la touche de composition en substitution de la touche AltGr ce qui me donne par exemple : <Multi_key> <g> <a> : "α" Greek_alpha

Au lieu de faire <AltGr+g+>, je fais donc <Compose> <g> <a>.

J'aurais très bien pu faire « <Multi_key> <mu> <a> : "α" Greek_alpha » mais c'est plus long vu qu'il faut faire <Compose> <AltGr+g> <a> et comme je n'ai rien en « <Compose> <g>… » ça aurait été dommage de s'en priver ! XavierC 5 juillet 2012 à 09:05 (UTC)

solution trouvée en ajoutant tout bêtement la ligne « <mu> <mu> : "μ" » à .XCompose XavierC 7 juillet 2012 à 18:01 (UTC)



Obsolescence ?

Cette page n’est plus d’actualité pour les versions récentes de Xorg. La touche morte dead_greek est maintenant intégrée, et les lettres grecques sont incluses dans le fichier de base. La dernière partie est toujours valable pour s’assurer d’utiliser XIM comme méthode de saisie.

Les séquences de touches mentionnées dans cet article sont effectivement dans le fichier http://cgit.freedesktop.org/xorg/lib/libX11/tree/nls/en_US.UTF-8/Compose.pre , mais tous les Unix/Linux utilisant Freedesktop sont-ils suffisamment à jour ? Quid de ceux qui n’utilisent pas Freedesktop ?
Tohuvabohuo 6 décembre 2013 à 19:11 (UTC)


Risque de conflit

Au hasard de ma navigation, je suis tombé sur le clavier EurKEY : EurKEY The European Keyboard Layout — The Layout for Europeans, Coders and Translators.

Ce mapping est représenté ici.

Comme le bépo, il inclut une touche morte pour l’alphabet grec.

Bien qu’il soit présenté comme un clavier pour les Européens, les codeurs et les interprètes, il a été conçu par un Allemand (en tous cas, un germanophone), ce qui pourrait expliquer certaines des associations entre lettres latines et grecques qui, pour nous, peuvent paraitre bizarres.

c est associé à χ (khi, chi en allemand).

y est associé à υ (upsilon, que les Allemands appellent ypsilon). En grec moderne, il se prononce i, et le bêta se prononce v, ce qui pourrait expliquer qu’on lui ait associé à la fois b et v.

j est associé à ι (iota), ce qui peut nous sembler bizarre alors qu’en allemand, jota se prononcerait comme yota pour nous.

Le i n’étant pas utilisé pour ι, il a été repris pour η (êta) que les Grecs d’aujourd’hui prononcent aussi i.

w est utilisé pour ψ, q et u, pour ω. L’utilisation de u pour ω, ça peut s’expliquer pour un germanophone pour qui u se prononce ou, mais pas pour nous.

Vu les différences non négligeables entre la touche morte grecque du clavier EurKEY et celle du bépo, je me demande lesquelles des associations lettre latine / lettre grecque sont les plus logiques.

Il faudrait veiller à ce qu’Xorg ne change pas les séquences de touches associées à la <dead_greek>. L’auteur du clavier EurKEY, qui a aussi une touche morte grecque et semble proposer un pilote pour Debian, pourrait introduire un rapport de bug chez Freedesktop, ce qui pourrait modifier le comportement de cette touche en bépo.

Tohuvabohuo 18 décembre 2013 à 20:24 (UTC)