Comment se mettre au Bépo

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

Avant toute chose, installez le Bépo sur votre ordinateur. Après, vous pouvez choisir entre deux approches.

La méthode facile mais limitée

Achetez-vous des autocollants ou un clavier Bépo. Commencez à l'utiliser. Jetez éventuellement un œil sur le la description de référence du Bépo. Après un temps d'acclimatation, vous devriez être aussi rapide qu'avec l'Azerty dont vous aviez l'habitude. Ça y est, vous avez un accès facile aux majuscules accentuées, au guillemets françaises, et plus encore.

Le principal désavantage de cette méthode est le manque de confort et d'efficacité. Pour profiter au maximum du confort et de l'efficacité du Bépo, il est vivement conseillé de choisir…

La méthode efficace

Cartella viola.jpg
Télécharger
Nuvola filesystems folder download.png
   

Dactylogiciels adaptés au bépo :

Supports papier :

Outils :

Elle consiste à apprendre la frappe en aveugle. Cela demande un peu de temps et d'efforts, mais procure un confort incomparable et une vitesse de frappe supérieure. Avec le Bépo, l'apprentissage est plus facile et le confort encore plus grand. Ah, et c'est bien sûr gratuit, vu que vous n'avez besoin d'aucun matériel spécial. Donc pour apprendre, suivez les conseils suivants :

Gardez vos doigt sur les « touches de repos »

Placez vos index sur les touches clavier bépoE et clavier bépoT (les touches clavier azertyF et clavier azertyJ en Azerty) Ces touches ont presque toujours un relief qui permet de les retrouver au toucher. Posez les autres doigts sur la même rangée. La main gauche occupe les positions clavier bépoAUIE (clavier azertyQSDF en Azerty), et la main droite se pose sur clavier bépoTSRN clavier azertyJKLM en Azerty). Vos pouces quand à eux doivent se placer naturellement sur la barre d'espace.

Le principe est de rester autant que possible dans cette position de référence, quitte à bouger ponctuellement pour frapper sur les autres touches. Idem en cas d'erreur. Revenez sur la position de repos après avoir effacé les caractères erronés. Dans l'ensemble vous n'aurez pas trop à bouger parce que le Bépo place les lettres les plus courantes sur la position de repos.

Une touche, un doigt

Chaque touche du clavier est frappée par un doigt et un seul. Si vous avez choisi d'utiliser le majeur pour frapper le chiffre 8, tenez vous en là, et n'utilisez pas l'index. Ça peut sembler contraignant mais ça facilite l'apprentissage et les automatismes: quand on pense à une touche, on sait d'emblée quel doigt va s'en occuper, et quel geste il va effectuer.

En gros, chaque doigt s'occupe d'une colonne. Les index et les auriculaires s'occupent en plus des touches plus éloignées. Il existe plusieurs façons de répartir les touches entre les doigts, plus ou moins standard. Choisissez en une qui vous convient, et respectez la.

Ne regardez jamais le clavier

C'est inconfortable et ça gêne l'apprentissage. Il faut baisser la tête en permanence, et écarter les mains pour voir les touches. Pour frapper en aveugle, il faut développer une mémoire musculaire du clavier, qui est plus efficace et moins fatigante que la mémoire visuelle — vos yeux sont déjà occupés à regarder l'écran. Pour finir, votre clavier a probablement toujours les inscriptions de l'Azerty sur lui, donc regarder ne sert à rien.

Bien sûr, en attendant de connaître le clavier parfaitement par cœur, il vous faut une aide. Le mieux est d'afficher une image du clavier sur l'écran, ou sur un papier proche de l'écran (aide-mémoire l'aide mémoire est idéal). Ça permet de moins bouger les yeux, et ça laisse la mémoire musculaire se développer.

Une autre astuce est de masquer le clavier en étalant un linge sur vos mains. En cas de faute de frappe, la règle est simple : prenez le temps de replacer vos index à l'aide des repère tactiles. (sur les touches clavier bépoE et clavier bépoT en Bépo, clavier azertyF et clavier azertyJ en Azerty). Puis réessayez, sans vous presser.

Appuyez correctement sur les touches

Vous devez presser les touches avec la pulpe des doigts : vos ongles ne doivent pas toucher les touches, mais vos mains ne doivent pas être à plat sur le clavier non plus. Vos doigts ne doivent ni trop tendus ni trop fléchis. Cela les fatigue moins et les rends plus réactifs. Vos mains devraient être tournées légèrement vers l'intérieur — moins de pronation. Ça diminue la torsion des avant-bras.

N'appuyez pas trop fort sur les touches. Ça ralentit la saisie, fatigue les muscles de vos doigts, et provoque des chocs répétés aux articulations. Donc, ne cherchez pas la butée de la touche, habituez vous à ne pas appuyer plus que nécessaire, et profitez du rebond des touches pour lever les doigts.

Ne recherchez pas la vitesse

D'abord, comprenez que vous êtes probablement moins lent que vous ne le pensez. En aveugle, votre frappe est plus légère, et donc moins audible. Vos doigts bougent peu, surtout avec le Bépo. Tout ça peut vous donner une impression d'extrême lenteur, mais cette impression n'est pas toujours juste.

Ensuite, la vitesse vient avec la maîtrise. Pas l'inverse. Pour faire un geste rapidement, il faut d'abord le maîtriser dans la lenteur. Même si ça semble paradoxe, pour augmenter votre vitesse de frappe, surtout au début, vous devez ralentir. Concentrez vous sur la précision. Diminuez votre taux d'erreur. Ce sera ça de moins à corriger, et votre vitesse grimpera naturellement, sans que vous vous en rendiez compte. Mais si vous vous précipitez, vous ferez plus d'erreurs et bloquerez votre progression.

Perfectionnement

  • Les « pros » qui veulent se perfectionner, entretenir ou vérifier leur maîtrise du clavier peuvent s’essayer aux pangrammes accentués ou aux hétérogrammes.
  • L’utilisation de raccourcis clavier appropriés évite les déplacements du bras puis de la souris elle-même.

Liens externes

  • amphetype — Logiciel d’apprentissage open source plutôt avancé.
  • Lecturel.com — Test de vitesse / précision. Les textes sont assez difficile. Liens vers des leçons. Test possible sur le pavé numérique.
  • Vitesse de frappe — Test en ligne développé par Tazzon, options spécifiques au français, mesure le temps perdu à faire des corrections (textes de lecturel)
  • 10-fast-fingers - Un site mesurant la vitesse de frappe multilingue. Les mots proposés en français sont majoritairement des verbes.
  • Typing Test — Un applet java de dactylo qui compare ensuite les dispositions américaines en donnant la distance parcourue par les doigts, le nombre de frappe avec le même doigt et même un replay de la saisie !
  • Key Hero — Test de vitesse de frappe en ligne, en anglais. Il donne un graphe de la vitesse complet en plus de la moyenne.
  • Typingsoft.com — Liste non-exhaustive de logiciels de dactylo
  • Dvorak.nl – Un site consacré au dvorak anglais, mais les exercices peuvent être choisis en français (utilisez la barre du haut)
  • Tap’Touche – Logiciel payant fonctionnant quelle que soit la disposition, mais l’apprentissage n’est optimisé que pour l’azerty.