Décisions à prendre avant le 15 mai 2018

De Disposition de clavier francophone et ergonomique bépo

Version du 13 mai 2018 à 10:17 par Crako (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Gravure du µ

954485 33002 te B.2 "Le symbole "" µ "" n'apparaitrait-il pas sur la gravure du clavier BÉPO ? Je conçois qu'il ne soit pas utilisé en langue française mais il est indispensable aux scientifiques..." "Ajouter le symbole "" µ "" en haut à droite avant la touche "" Corr. ""

Peut-on graver µ ? en G bien sûr.

Vote terminé

La communauté va dans le sens du commentaire et valide la gravure du µ

Les claviers AZERTY actuellement sur le marché ayant toutes le µ de gravé, il a été décidé de faire de même pour le BÉPO, (attention cependant, en BÉPO il s’agit d’une touche morte, une double pression de la touche est requise pour taper le symbole µ)

Place et symbole du latin étendu

946997 35941 te B.1.2.4.1 La touche morte [latin et ponctuation] serait plus à sa place sur la touche [S], groupe 2, niveau 1, vu le symbole qui la représente. Échanger les positions des touches mortes [latin et ponctuation] et [exposant]. Pièce jointe

Vote terminé

La communauté va dans le sens du commentaire et valide le déplacement de Latin étendu sur S.

Le symbole de la touche morte Latin et ponctuation étendus étant le ß, car c’est le caractère le plus utilisé de cette couche, il est plus logique de placer cette touche morte sur AltGr+s, la touche morte exposants a du coup échanger sa place et est passe en AltGr+t (sans logique apparente).

Traitement des chiffres

935979 35087 te B.1.1.2 "Ce commentaire concerne aussi Tableau B.1, Section B.2 et Figure B.2. BÉPO : Il n’y a aucune amélioration dans le traitement des chiffres. J’explique mes concernes en détail dans l’Annexe A, jointe. Le trait d’union « - » est toujours mal placé parce qu’on ne peut pas taper des chiffres avec un signe de moins sans utiliser la majuscule pour l’un ou l’autre. Il faudrait ne pas placer le « - » dans la même touche qu’un chiffre. Pour BÉPO, je recommande la nouvelle disposition affichée en Annexe A. Alors, les symboles -, / et % seront en accès direct avec les chiffres, soit que les chiffres soient en majuscules, soit non (il faut lire Annexe A pour bien comprendre mes raisonnements)." "BÉPO (Groupe 1, Niveau 1): E00 : % E07 : $ E08 : * E09 : = E10 : + E11 : - E12 : /" Pièce jointe


Pour les opérations mathématiques ou la saisie de références (et donc l’utilisation du tiret-moins au milieu de chiffres) l’utilisation d’un pavé numérique est recommandée, ce dernier contient également une touche avec le tiret-signe moins.

Cette réponse ne peut être opposée au requérant, qui l’a invalidée d’entrée :
  • Pavé numérique : Il y a plusieurs raisons qu’« utiliser le pavé numérique » n’est pas une solution :
    • Peut-être en 2006 quand on a conçu BÉPO, la plupart des ordinateurs avaient un pavé numérique, mais ici en 2017, ce n’est plus le cas. La plupart des ordinateurs vendus aujourd’hui sont des portables et des tablettes qui ne comportent pas de pavé numérique. Alors, ce n’est même pas une option.
    • Déplacer fréquemment la main droite vers le pavé numérique n’est pas du tout ergonomique. C’est un grand saut qui place du stress sur le bras droit si on doit le faire plusieurs fois chaque minute. De plus, le pavé numérique ne comporte pas de virgule. Il n’y a qu’un point. Alors, pas seulement doit-on sauter la main vers le pavé numérique, mais on doit ressauter vers la virgule et sauter de nouveau pour terminer les chiffres. C’est vraiment insupportable. C’est vrai que quelques logiciels saisissent la virgule au lieu d’un point, mais une disposition clavier ne doit pas dépendre des logiciels pour pallier ses lacunes.
  • Lié à ce dernier point, le pavé numérique ne comporte non plus le / ou %, symboles fréquemment associés au saisi des chiffres.
    • Pour le projet de normalisation, le document dit (Section 1, page 7) que le module numérique (ZN0 et ZN1) n’est pas concerné par la norme. Alors, la norme ne peut pas du tout attendre l’utilisation du pavé numérique pour résoudre des lacunes de la norme.

§: Voir le rapport cité : sur Framadrop jusqu’au 14 mai 2018 ou dans le dossier complet de l’Afnor.

Remarques de Nicolas Chartier par rapport au message initial :

  • Le bépo a été conçu entre 2004 et 2009, il y avait déjà des ordinateurs portables, il y avait même des ordinateurs portables 12" (EeePC, jan. 2008), qui disposent pourtant d’un pavé numérique. Le soucis est avant tout que la plupart des gens n’ont même pas conscience qu’ils ont un pavé numérique accessible via la touche Fn.
  • Les tablettes ont des claviers virtuels, beaucoup plus élaborés que les claviers logiques que l’on trouve sur ordinateurs classiques. Le clavier standard Android a un mode numérique qui contient tout ce qu’il faut sur la même couche.
  • Les portables sont de plus en plus fréquents, et le pavé numérique via la touche Fn n’a justement pas cet inconvénient de devoir déplacer la main pour l’utiliser. Par ailleurs, pour les droitiers, la souris se trouve au delà du pavé numérique…
  • Le fait que la touche « . » produise un . ou une , n’est pas lié au logiciel mais au layout et/ou à la locale. Ce comportement est parfois surchargé au niveau logiciel, mais ce n’est qu’une façon supplémentaire de le gérer, ce n’est pas l’unique façon.

Bref, encore un argumentaire de qwertiste rageux qui n’y connait rien.

Ordinaux espagnols

935866 36805 te B.1.2.4.3 "La touche morte ‹ exposant › suivie de {m} et {f} est réservée aux exposants ᵐ et ᶠ, et ne peut donc produire les indicateurs ordinaux. Dans ce tableau, le point de code le plus petit (U+00AA) vient en dernier, parce qu’il représente l’indicateur féminin. Cet ordre de tri serait compréhensible s’il représentait l’indicateur masculin. " "Prendre en charge les indicateurs par la touche morte ‹ latin et ponctuation ›, et supprimer ce tableau. " Pièce jointe

Les places m et f étant disponible sur la couche Latin étendu, un vote a été fait.

La communauté valide le commentaire.

Car suivant la logique X.org (logique caractères) les º et ª étaient en Exposant+Macron et Exposant+Ogonek ce qui ne fait pas de sens (contrairement à une logique touche), º et ª sont passé en Latin étendu + m (masculin) et latin étendu +f (féminin).